Pourquoi le téléphone rose séduit encore ?

Pourquoi le téléphone rose séduit encore

Un cliché qui a la vie dure affirme que les hommes ont besoin d’images pour trouver l’excitation quand les femmes préfèrent les mots et les suggestions. Pourtant, s’il y a un secteur qui vient contredire cette affirmation, c’est bien le téléphone rose. Ce service qui fonctionne uniquement par la voix, sans images et qui connait une progression constante depuis son invention. Alors pourquoi le téléphone rose séduit encore ? Explications.

Le sexe sur internet est devenu une activité totalement banalisée et il n’y a plus que dans les séries que la consultation de sites adultes est liée à une forme de délinquance. Les offres sont multiples allant du classique site de vidéos porno avec abonnement aux tubes tentaculaires et totalement gratuits en ne passant pas par les sites de cam girls qui permettent de voir et discuter avec des jeunes femmes ou des couples en direct via une webcam. Et puis en marge d’internet, il y a le téléphone rose.

Qu’est ce que le téléphone rose ?

Quel que soit son âge, tout le monde a en mémoire ces numéros étranges qui accompagnaient des jeunes femmes ou des formules coquines dans les « petits journaux gratuits » que l’on trouvait dans sa boîte aux lettres. Sans quitter le support papier, ils ont fleuri sur la toile pour toucher à toujours plus de clients.

Le but de ces numéros de téléphone est d’offrir à des hommes et parfois des femmes, des moments de communication intime, principalement à caractères sexuels, avec une hôtesse qui réalise les fantasmes de l’appelant.

Les paiements se font soit sur sa facture de téléphone, comme c’était le cas au début de cette industrie, soit par carte bancaire ce qui laisse moins de traces. Un appel à a un service audiotel, donc surtaxé, se voit facilement sur une facture, alors qu’un paiement par CB à une société au nom banal, passe plus inaperçu. La paix dans les ménages.

Aux origines du téléphone rose, la personne qui appelait un numéro tombait le plus souvent sur une histoire enregistrée à l’avance qui décrivait un rapport sexuel avec bruitages et autre illustration sonore. Puis on a vu les premières hôtesses arriver, souvent des francophones situées un peu partout dans le monde et qui répondait avec un fort accent.

Aujourd’hui, tout comme les vidéos porno amateur ont offert une possibilité à tout le monde de trouver des revenus complémentaires sans faire carrière, le téléphone rose est devenu une vraie industrie avec des femmes qui font cette activité à temps partiel ou à temps plein, en toute légalité et en toute quiétude.

Hôtesse de téléphone rose : un job devenu banal

Utiliser le sexe légalement pour un complément de revenu, c’est se confronter à l’opinion publique. Quand on tourne une vidéo, les images sont diffusées sur le net et elles restent, pouvant ressortir à n’importe quel moment et pas toujours pour le plaisir de celle qui fut actrice l’espace de quelques scènes. Il en est de même avec l’industrie des camgirls. Des images restent, des captures d’écran qui peuvent là aussi ressortir à un moment ou un autre. Avec le téléphone, c’est quelque chose qui n’arrive jamais.

Le téléphone rose peut séduire toutes celles qui ont besoin de ces compléments de revenus. C’est un travail totalement anonyme, que ce soit le nom ou le lieu de travail. Tout se passe au téléphone dans un anonymat parfaitement protéger. Et c’est sans doute cette tranquillité qui pousse un grand nombre de femmes, de tous styles, de tous âges et de tous horizons, à choisir ce job devenu au final assez banal.

Il suffit d’une ligne de téléphone fixe, d’un ordinateur pour pouvoir se lancer dans cette aventure qui permet aussi une grande liberté dans le choix de ses horaires.

Pourquoi les hommes appellent le tel rose ?

On l’a vu si le travail d’hôtesse de téléphone s’est banalisé et assure une tranquillité dans son activité, pour les hommes qui appellent ces numéros, c’est également une tranquillité qui leur est proposée.

Tranquillité pour un moment d’excitation, simplicité pour l’accès aux services puisqu’il suffit d’un simple téléphone, ce que tout le monde possède, facilité d’utilisation puisqu’on peut le faire à tout moment, sur un coup de tête. Ce qui n’est pas le cas pour une vidéo porno ou une camgirl.

Tout cela, ce sont les avantages « techniques » qui participent à la séduction du téléphone rose au près des hommes. Mais il ne faut pas oublier le contenu des appels. Un contenu qui reste uniquement verbal, sonore, par rapport aux autres offres de divertissement sexuel.

Appeler un numéro de téléphone rose, c’est choisir d’être l’acteur, le metteur en scène de ses fantasmes. Regarder une vidéo porno c’est être uniquement le spectateur de ce qu’on aimerait bien vivre. Avec la camgirl, la réalité visuelle de l’hôtesse limite au final les possibilités et le fantasme peut être bridé par ces contraintes physiques.

Réaliser tous ses fantasmes

Avec le téléphone rose, l’imagination peut aller dans toutes les directions. Comme on dit parfois « Sky is the limit », le ciel est la limite. Tout est possible, même si certaines hôtesses peuvent refuser en cas de situation border line ou faisant appel à des actes, même virtuels, répréhensibles.

Dominant ou soumis, jeune ou vieux, beau ou moche, avec une partenaire ou plusieurs, dans des lieux impossibles ou dans son lit, on peut absolument tout imaginer et même se comporter comme un super étalon capable de tenir des heures.

Le téléphone rose est propice aux jeux de rôles, l’hôtesse peut endosser tous les personnages, toutes les tenues et répondre à toutes les demandes pour la satisfaction de son client.

Il existe une autre raison qui fait que le téléphone rose séduit encore et toujours. Certains hommes ont une timidité, un malaise qui les empêchent de parler aisément avec une femme quand ils sont face à elle. Mais au téléphone, toutes les inhibitions tombent d’autant que l’hôtesse fait tout pour mettre à l’aise son interlocuteur.

Finalement, les hommes sont tout aussi sensibles aux mots, aux évocations que les femmes, voire peut-être plus. On l’a vu, ce qui séduit encore dans le téléphone rose, c’est cette liberté de fantasmer qui est accordée, sans contraintes, sans limites, en tout anonymat. Quand on sait que votre navigateur trace toutes vos activités sur internet, remettant, un peu en cause, la protection de votre vie privée